Module d’enseignement en ligne

Chapitre 4 Grain 13
Puzzles à parcours linéaire
60 minutes
L'objectif de cette leçon est de familiariser le lecteur avec une structure possible d'un puzzle d’Escape Game: le parcours linéaire.
À la fin de ce grain, les participants devraient être en mesure de:
  • Comprendre ce qu'est un parcours linéaire.
  • Comprendre quand l'utiliser et quand ne pas l'utiliser.
  • En créer eux-mêmes.

Dans la leçon précédente, nous avons passé en revue la structure de base d’un puzzle d’Escape Room et découvert les différents types de puzzles. Dans cette leçon et les suivantes, nous verrons les différentes possibilités d’organisation pour une séquence de puzzles, afin de créer une Escape Room qui fonctionne bien.

Nicholson propose trois types de parcours qui seront expliqués dans ce grain et dans les suivants.

Tout d’abord, parlons du parcours linéaire.

Le nom exprime bien le contenu. L’organisation des puzzles suit une ligne, une séquence où chaque puzzle vient après l’autre. La résolution du premier puzzle conduit au deuxième, du deuxième au troisième et ainsi de suite jusqu’au dernier puzzle, qui déverrouille la pièce. Nicholson (2015) rapporte son utilisation dans 37% des établissements étudiés.

Illustration

Extrait de Wiemker et al. (2015, p.9).

L’infographe suivant, tiré de Wiemker et al. (2015), peut aider à visualiser ce que nous entendons par parcours linéaire.

Le premier puzzle est une porte avec un grillage. En réussissant à l’ouvrir, on découvre un coffre (énigme 2). Nous pouvons imaginer que le coffre contient la clé pour ouvrir la porte (puzzle 3), derrière laquelle se trouve la boîte (puzzle 4). Un dernier puzzle permet d’ouvrir la boîte, qui contient elle-même la clé / le code pour sortir.

Avantages

Il s’agit de la solution la plus simple et la plus directe pour structurer une Escape Room. En tant qu’enseignants débutant dans la création d’Escape Room, vous commencerez probablement par ce schéma. Il est idéal à utiliser avec des participants jeunes et novices, pour introduire le principe et le jeu, éviter les malentendus et le découragement. Les parcours linéaires donnent une structure claire. Les participants savent où commencer, ce qu’ils doivent faire et où cela se termine.

Un avantage supplémentaire de la structure linéaire est que la séquence du puzzle est prédéterminée. Les possibilités sont limitées, ce qui permet au concepteur de vérifier minutieusement la suite de puzzles au préalable et d’éviter les pépins. Malheureusement, ces avantages sont suivis de plusieurs inconvénients, que vous pourriez rencontrer au cours de votre voyage. Il vous appartiendra de décider s’ils l’emportent sur les avantages, en fonction de votre expérience et de celle des étudiants.

Inconvénients

Premièrement, le parcours linéaire réduit la possibilité de travailler en équipe. Les ER pédagogiques regroupent souvent 8 à 10 personnes, ce qui représente un nombre de joueurs plus élevé que ce que l’on rencontre habituellement dans les établissements professionnels du monde entier, qui comptent plutôt environ 4 joueurs par équipe en Europe (Nicholson, 2015). Alors que 4 personnes peuvent travailler sur un seul puzzle, la structure du parcours linéaire ne pourra pas en accueillir 8 ou plus. Cela signifie que, le plus souvent, dans le cadre de ce parcours de puzzle, certains élèves seront mis à l’écart par manque de tâches à accomplir, que cela vienne de leur propre volonté ou non. En conséquence, cela réduira le sentiment d’accomplissement et pourrait conduire à l’ennui (Escape Rooms on Social Entrepreneurship, 2020). De plus, vous pourriez constater qu’un ou plusieurs élèves se démarquent et débloquent la plupart des pièces du puzzle sans demander l’aide de leurs camarades de classe (Linear vs. Multi-path, n.d.), ce qui entraîne une diminution des possibilités de collaboration.

However, collaboration and cooperation are the essence of Escape rooms. Team players must communicate, think collectively, exchange and share (Escape game, 2018). Adding up clues, ideas, and information together with sharing tasks between participants is essential to progress in the game and solve it. It fosters collective intelligence. Pierre Levy (2018, as cited in Fenaert et al., 2019, p.27, Translated by the author from French « L’intelligence collective est l’art de maximiser simultanément la liberté créatrice et l’efficacité collaborative ».) describes it as “the art to simultaneously maximize creative freedom and collaborative efficacity”. You might notice some variations in the quality of the collaboration, whether students in the groups know each other or not, for obvious reasons.

En outre, si les participants restent bloqués sur un puzzle et que les indices ne sont pas utiles pour le résoudre, le jeu se terminera ou la solution sera donnée par le maître du jeu/éducateur, ce qui va à l’encontre du but du jeu et du processus éducatif global. Cela pourrait également entraîner une certaine frustration.

Dans ce contexte, nous vous conseillons d’utiliser le parcours linéaire au début de votre parcours de création, mais de vous en éloigner progressivement à mesure que vous gagnez en confiance. Vous risquez de rencontrer ces inconvénients en essayant votre scénario avec vos élèves. Essayez de considérer ces inconvénients comme des pistes d’amélioration. Utilisez-les pour améliorer votre prochaine séquence de puzzle.

Après avoir examiné la structure, les avantages et les inconvénients du parcours linéaire, nous détaillerons des parcours supplémentaires dans les grains 14 et 15. Cela vous donnera des solutions additionnelles pour éviter les problèmes mentionnés ci-dessus et créer une séquence de puzzle dans laquelle tous les élèves pourront collaborer.

Matériels et ressources
• Erasmus+ project ‘Escape Rooms for Social Entrepreneurship’ (2020), Escape Rooms on Social Entrepreneurship: An analytical Production Guide, Retrieved from http://er-se.eu/ • Escape game : au service de la pédagogie ? (2018, November 12th). Classe de demain. Retrieved July 24th, 2020 from https://www.classe-de-demain.fr/accueil/secondaire/escape-game-au-service-de-la-pedagogie • Fenaert, M., Nadam, P. & Petit, A. (2019). S’capade pédagogique avec les jeux d’évasion. S’cape. Retrieved from https://scape.enepe.fr/IMG/pdf/extrait-scapadev1.pdf • Linear Vs. Multi-path (n.d.). New Mexico Escape Room. Retrieved July 24th 2020 from https://nmescaperoom.com/linear-vs-multi-path/ • Nicholson, S. (2015). Peeking behind a locked door: A survey of Escape Room Facilities. Scottnicholson.com. Retrieved July 24th, 2020 from http://scottnicholson.com/pubs/erfacwhite.pdf • Wiemker M., Elumir E., Clare A. (2015), Escape Room Games: Can you transform an unpleasant situation into a pleasant one? Codex.ca. Retrieved July 24th, 2020 from https://thecodex.ca/wp-content/uploads/2016/08/00511Wiemker-et-al-Paper-Escape-Room-Games.pdf

Q1) Quel est le nom de la structure illustrée ci-dessous?

a. Parcours ouvert
b. Parcours linéaire
c. Parcours horizontale

Q2) Pourquoi les parcours linéaires ne sont-ils pas bien adaptés aux Escape Rooms pédagogiques?

a. Ils sont trop faciles à résoudre
b. Les étudiants ne peuvent pas collaborer
c. Ils sont ennuyeux

Q3) Quel est le nombre approprié de joueurs pour réaliser une séquence de parcours linéaire?

a. Jusqu'à 4 personnes
b. 4 à 6 personnes
c. 8 à 10 personnes

Réponses

Q1: b
Q2: b
Q3: a